Bannière
Accueil Créer une affaire, tout un programme ! Céder un salon Assurances Votre niveau de vie
Votre niveau de vie

Pour maintenir votre futur niveau de vie, le temps est votre meilleur allié.

Ce que vous devez savoir :

La retraite d'un artisan ou d'un commerçant est composée d'une retraite de base et d'une retraite complémentaire obligatoire.
On estime qu'un travailleur non-salarié perçoit à la retraite entre 40% et 60% de ses revenus professionnels, ce qui a pour conséquence une baisse importante de ses revenus d'activité.

Se constituer un complément de revenus pour la retraite ne représente pas forcément une priorité pour le créateur d’entreprise au démarrage de l’activité. Cependant, vous avez intérêt à commencer tôt à vous constituer un capital épargne et/ou retraite en douceur par des versements réguliers adaptés à vos revenus. En effet, plus le nombre d’années qui vous sépare de la retraite est faible, plus l’effort d’épargne sera important pour une retraite équivalente.

Je viens de créer mon entreprise à 40 ans. Si la retraite n’est pas une priorité, j’aimerais faire quelque chose avec une cotisation minimum.

Un de mes collègues a pris sa retraite cette année et je viens de prendre conscience de la nécessité de la préparer. Quelles sont les solutions fiscalement avantageuses qui sont proposées ?"

Nos solutions

Préparer sa retraite et payer moins d’impôts, c’est possible.
Vous démarrez votre activité et vous ne bénéficiez pas des déductions fiscales... nous vous conseillons de vous constituer alors une épargne de précaution souple, disponible et performante en ouvrant dès maintenant un contrat d’assurance vie classique pour prendre date fiscalement et vous permettre de bénéficier au plus vite de tous ses avantages.

Les + du contrats

  • Versements déductibles des revenus imposables dans la limite des plafonds en vigueur,
  • Souplesse de gestion avec 4 formules au choix en fonction de votre profil et de vos objectifs,
  • 3 choix de rente viagère.


* LOI MADELIN : Depuis le 11 février 1994, la loi Madelin permet aux artisans, commerçants, professions libérales et dirigeants non salariés (dont gérants majoritaires de SARL et conjoints collaborateurs) de se constituer une meilleure protection sociale à moindres frais. Ainsi, les cotisations qu’ils versent au titre de leurs assurances complémentaire santé, prévoyance (invalidité et décès), perte d’emploi et retraite sont déductibles de leur revenu imposable, dans les limites fiscales en vigueur. Ceci ne concerne pas les TNS dont le régime d’imposition est la micro-entreprise, y compris les "auto-entrepreneurs".

MAAF Assurances SA - Entreprise régie par le Code des Assurances
Société anonyme au capital de 160.000.000 euros entièrement versé- R.C.S. NIORT 542 073 580 - 6512 Z - N° de TVA intracommunautaire : FR 38 542 073 580.
Siège social 79180 Niort. Adresse : Chaban de Chauray - 79036 NIORT Cedex 09 - www.maaf.fr