Bannière
Accueil Créer une affaire, tout un programme ! Péparer son projet Gérer
Introduction

Gérer au quotidien son salon, c’est être en capacité de remplir l’ensemble de ses obligations sociales, fiscales ou comptables, mais également de suivre en temps réel l’activité et les performances de l’équipe.

Pour piloter et gérer son entreprise,  il faut en maîtriser toutes les données.

Gérer au quotidien son salon, c’est être en capacité de remplir l’ensemble de ses obligations sociales, fiscales ou comptables, mais également de suivre en temps réel l’activité et les performances de l’équipe.

1. Remplir ses obligations comptables

Toute entreprise immatriculée au répertoire des métiers et/ou au registre du commerce et des sociétés doit tenir une comptabilité en respectant les règles édictées par le plan comptable.

En l'absence de tenue de comptabilité ou lorsque celle-ci n'a pas été établie correctement, l'entreprise s'expose, en cas de contrôle fiscal, à un rejet de comptabilité et à une reconstitution des bases d’imposition par le vérificateur.

Les entreprises peuvent tenir elles-mêmes leur comptabilité. En revanche, lorsqu'elles décident de la confier à un professionnel, elles doivent obligatoirement s'adresser à un expert-comptable inscrit au tableau de l'Ordre ou une association de gestion et de comptabilité.

L'expert-comptable rédige, en début de mission et en accord avec le chef d'entreprise, une "lettre de mission" précisant les droits et obligations de chacun à laquelle est généralement annexée une répartition précise des travaux à effectuer par l'expert-comptable et son client.

Les centres de gestion agréés (CGA) exercent des missions supplémentaires, y avoir recours présente un intérêt.

2. Suivre en temps réel l’activité et les performances de l’équipe

Véritable assistant de gestion au quotidien, l’informatique de caisse constitue un outil INDISPENSABLE au salon de coiffure. Il remplit de multiples fonctions et de nombreux logiciels adaptés sont présents sur le marché.